Expérimentation d'un lampadaire autonome

    Certains usagers l'ont déjà remarqué : le lampadaire au niveau du point de la rue des Quatre-Vents.

    Lampadaire autonome

    Ce lampadaire, autonome et innovant, a été installé mi-juin dans le cadre d'une expérimentation en partenariat avec l'entreprise EIE. Cette démarche répond à un besoin de sécurisation du secteur avec de l'éclairage, lieu de cohabitation entre plusieurs modes de déplacement(véhicules, piétons, cyclistes...).

    Comment cela fonctionne ?

    Les panneaux photovoltaïques situés en haut du mât captent les rayons du soleil, la transforme en énergie électrique et la stocke dans des batteries. La nuit tombant, le capteur crépusculaire déclenche la mise en route de l'éclairage public, même en cas de mauvaises conditions météorologiques.

    Si l’expérimentation est concluante, il est envisagé l’installation d’un deuxième lampadaire autonome de l’autre coté du pont afin de sécuriser l’ensemble du secteur.